Lifestyle

Comment se libérer de ses mauvaises habitudes?

Peut être que vous avez mis dans votre liste de bonnes résolutions de changer vos habitudes, voir carrément de les supprimer ? Que ce soit le cas ou pas, je vais vous donner quelques petits conseils qui marchent !

Prendre la décision d’arrêter pour de vrai

On le fait tous : se mentir à soi même en se disant que l’on va arrêter (de fumer, de manger mal, de se ronger les ongles etc…) mais sans vraiment y croire ou en se donnant un délai (demain, la semaine prochaine). STOP! Tu veux arrêter ? Tu le fais. Point.
Tant que l’on est pas intransigeant avec soit même, rien ne sera fait ou pire, ça empirera.
Souvent, il y a un déclic, mais pas toujours. La motivation ça se travaille.

Etablir pourquoi on veut changer

Arrêter de fumer? Ok, pourquoi ? Prise de conscience, prix du tabac, projet de grossesse?
Perdre du poids? Ok, pourquoi? Problème de santé, mal-être?
Les raisons peuvent être positives (un projet) comme négatives (une remarque qui nous a blessé) mais restent un moteur pour avancer. Etablir une liste de raisons de changer notre comportement et donc nos mauvaises habitudes, permettra de rester concentrés sur nos objectifs.
Attention! Changer à la demande de quelqu’un d’autre est une très mauvaise idée. Personne ne devrait vous dire quoi faire de votre vie. Ils peuvent vous conseiller, donner leur avis mais votre vie vous appartient, il ne tient qu’à vous d’en faire ce dont vous avez envie. Dans le respect des autres bien entendu.

Se donner une date butoir

Certains changements demandent du temps : perdre du poids, devenir plus organisée, etc… Il faut vous accord du temps et de la patience pour que les changements soient effectifs. Cependant, il peut être intéressant de poser une date, un point de repère dans le temps, pour atteindre votre objectif.
Un exemple concret :  j’ai décidé d’être plus organisée au quotidien, dans ma maison. La reprise du travail est ma date butoir. Elle n’est pas fixe, je ne sais pas encore quand je vais recommencer à travailler, mais ma recherche d’emploi étant plutôt efficace, je pense que d’ici la fin du mois ce sera fait. Mais j’aurais très bien pu choisir le 1er Février, comme point de repère.
Restez réaliste et ne vous mettez pas trop la pression : le stress n’a jamais rien arrangé pour personne.
A titre informatif : l’on raconte qu’il faut 21 jours pour se débarasser d’une habitude, si cela peut vous aider!

Comment tenir bon ?

Voila, vous avez pris votre décision, vous êtes à fond, vous savez d’où vous venez et où vous voulez arriver. Tout se passe bien au début, vous faites des efforts, ça marche, parfait…. Et arrive le coup de mou : l’envie de fumer, l’envie de manger du fast food etc…
N’oubliez pas de vous faire plaisir et de vous récompenser, pour valoriser vos efforts. Vous avez perdu vos deux premiers kilos ? Offrez vous quelque chose : un petit haut, un bouquin, un ciné. Vous avez arrêté de fumer ? Accordez vous un plaisir : votre repas préféré, un weekend à la mer… Pas la peine de se ruiner pour se faire plaisir, casser les habitudes apporteront toujours de nouvelles choses, il suffit de les voir et d’en profiter!
Lorsque l’on change nos habitudes, l’on ressent un manque dans certains cas, l’important est de le remplir avec quelque chose qui vous plait réellement. Faire une liste de petit plaisirs, avant de vous lancer pourra vous aider si vous êtes perdus.

Certains y arrivent alors pourquoi pas nous ?

Nous connaissons tous des personnes qui ont réussi.
Mes parents ont arrêté de fumer, après 30 ans de cigarette, à force de volonté.
Ma petite soeur à perdu presque trente kilos sans régime miracle ou opération.

Bien sur, leur parcours n’est pas parfait. Il y a eu sans doute des moments d’égarement, mais au final, de l’extérieur, l’on retient que le succès. L’important est le voyage pas la destination.
Profitez de chaque jour qui passe, faites attention à toutes vos petites réussites au quotidien, soyez bienveillant envers vous même et les autres. Et tout devrait bien se passer!

Partagez avec moi vos objectifs en commentaires!
Bisous

 

Publicités
Lifestyle

Mes 5 résolutions pour 2019

Alala, la nouvelle année. Passage -presque- obligé, entre deux verres de mousseux, on aura tous droit à la question : « Et toi, c’est quoi ta bonne résolution? ».

Je partage ici, avec vous, mon Top 5 pour 2019

1. Réduire ma consommation de viande.

Je ne suis pas végétarienne, non, mais je connais les dégâts que fait la production de viande sur la planête. On utilise une grande majorité de nos terres agricoles pour nourrir ces animaux, en majorité en cages, pour les abattres… Et en jeter la moitié. Et je ne vous parle pas des litres d’eau utilisés pour la transformation ou des kilos de plastiques ou encore des litres d’essence pour les transporter.

Pour plus d’info, allez ici : Mouvement colibri

De plus, j’estime, personnellement, que j’en consomme encore trop. Sans compter les oeufs, qui sont un peu le cul entre deux chaises (pas animal mais poules pondeuses mal traitées), je consomme de la viande deux fois par semaine et du poisson une fois par mois. L’on trouve des proteines dans pas mal de végétaux alors bon, pourquoi se ruiner en animaux morts? Surtout que ça coûte vite cher! Pour la planête mais pour nous aussi.
Dites moi ce que vous en pensez en commentaire!

Réussir à me limiter à une fois par semaine, arrivée en fin d’année serait génial. Mais je vis avec un homme fan de viande et qui aime cuisiner, donc le challenge implique beaucoup…

2. Reprendre le sport

Bon, le reprendre plus régulièrement surtout. Pilate une fois par semaine déjà, mais la course à pied me ferait du bien! Elle est loin, l’époque où je me bougeais au quotidien…
Bon pour la santé mentale et physique, cette année, je ne vais pas m’en priver, j’ai besoin de récupérer la forme!

Si vous voulez suivre ma tentative de reprise en main, suivez moi sur Instagram (lien dans la colonne à droite)

Au programme dès janvier : detox, adapter mon alimentation et bouger mon popotin. Je vous ferais un article détaillé sur ce que je vais changer. Je resterais ouverte aux suggestions, conseils et critiques! Je ne suis pas nutritionniste, encore moins coach, j’y vais au feeling… sans me prendre la tête!

3. Réduire mes déchets

Les Bretons ont tous ce petit côté écolo, contrairement à d’autres coins en France. Peut être parce que ça nous saoule de voir nos côtes et nos forêts souillées par l’homme?
Dans tous les cas, si je trie mes déchets depuis toujours (aussi loin que je m’en souvienne en tout cas), j’aimerais les réduire au maximum. Pour cela, je vais essayer d’acheter l’alimentaire avec le moins d’emballage et prévilégier les emballages recyclables. Je vais également remplacer les biscuits sous plastique/carton/encore plastique par du fait maison. Pour les déchets alimentaires : compost. Mine de rien, en six mois avec un jardin et compostage, on a réduit la taille de nos poubelles!

Si vous voulez faire pareil, mais que vous êtes en appartement, renseignez vous auprès de la mairie. Dans certaines villes, des conteneurs sont mis à disposition. Déposer une demande peut faire avancer les choses, d’autant plus si vous alliez vos voisins à la cause!

Bien sûr, on ne peut pas être parfait tout le temps… Mais essayer de le faire, déjà, c’est un bon début. Et pour les scéptiques, allez visiter un centre de tri : vous verrez bien que vos déchets sont retransformés. Et en plus, ça créé de l’emploi.

4. Livre au moins dix livres!

Sur les cinquante que j’ai, je n’en suis qu’à la moitié. J’en achète tout le temps, mais je ne trouve pas le temps pour les dévorer… contrairement aux plaquettes de chocolat… Alors hop, les excuses, on arrête de les recycler, à la benne direct et on se cale du temps pour lire quelques chapitres. C’est bien beau de prendre soin de son corps, mais la tête à besoin d’être nourrie elle aussi!

5. Gérer mon budget

J’ai toujours pensé que ça viendrait tout seul lorsque je deviendrais une adulte mais non, je ne sais pas gérer un budget. Pourtant, je ne suis pas dépensière, je déteste le shopping. Enfin, surtout parce que rien me va avec mon physique de rêve hors norme… Quelque part, ça a son avantage…
Alors 2019 sera l’année de la prise en main de ma façon de consommer pour économiser sur l’inutile pour financer des projets! C’est en plus l’année de mes 30 ans et je vous avoue avoir honte de finir sur la paille dès le 10 du mois.
Je vous partagerais quelques astuces dénichées par ci, par là, qui m’aide à ne pas m’enfoncer de trop dans le découvert. En espérant vous partager LE truc qui va nous rendre riche! On a le droit de rêver ^^

 

En 2019, on s’y met à fond, on lâche rien! On peut même s’y prendre dès maintenant, l’année c’est comme sur la balance : ce n’est qu’un chiffre, un point de repère !
Et vous, quelle est LA grande résolution ?

Lifestyle

Du thé pour attendre Noël!

Et oui, cette année, pas de chocolat pour moi.
(Oh le vilain mensonge, je me suis gavée de truffes pendant quatre jours…)

Pour changer un peu, j’ai voulu tester un calendrier de l’avent différent. Du thé bio.
Ces derniers temps, j’essaie de remplacer le café par du thé. Michel a fait de même. Nous étions arrivés à plus de deux cafetières par jour, quand même… Alors quand mon regard à croisé le calendrier Touch Organic je me suis dis « Ah bah tiens, c’est pas une mauvaise idée ça dis donc » 

WP_20181207_18_09_59_Pro.jpg

Le packaging

J’aime bien le côté « pas trop Noël », les couleurs clairs de l’extérieur.
J’aime moins l’intérieur noir, les sachets rouges sans le parfum dessus. Ils ont mis les numéros, mais le descriptif est sur la pochette qui tient le calendrier fermé et que l’on est censé jeter… J’aurais préféré des fenêtres à ouvrir plutôt qu’une pochette qui prend trop de place.

Le goût

Si on ne s’y connait pas trop en thé, ce qui est mon cas, il est difficile de faire la différence entre les parfums proposés. Il y a du thé blanc, du vert, du noir. Nature et aux baies de goji, au gingembre ou encore aux fruits.

Verdict :

Si j’aime l’idée, je pense prendre une marque différente l’année prochaine. Le top serait un qui associe un chocolat avec un thé. Hmmm chocolaaaat

Touch Organic coute 6€ environ chez Botanic, Nature et découverte 20€, Palais des Thé 24€

 

 

 

Lifestyle

Mes 5 raisons de créer ce blog

Internet est arrivé dans ma vie lorsque j’avais 17 ans. Depuis j’ai créé un bon nombre de blogs. Aucun n’a survécu aux changements dans ma vie.

Mais me revoila. La création ce ce blog résulte d’une longue réflexion. Le timing est parfait, je me lance. Mais pourquoi? Je vous explique ici en 5 points important qui m’ont décidée à me lancer.

WP_20181210_14_43_49_Pro

1.L’envie de partager

Alors je vous arrête tout de suite, mon envie de partager avec le monde ne résulte pas d’un manque de vie sociale (quoique..?) mais plutôt d’un besoin de m’exposer pour m’assumer. Pour briser le mur entre ce qu’on voit de moi et ce que je pourrais réellement montrer.

Partager permet de donner et donc de recevoir. Montrer ce qu’on aime pour recueillir des avis, des idées, des questions et avancer.
Le risque ici, ce sont les commentaires négatifs qui arriveront à foison. Si les critiques constructives sont à prendre en compte, les messages agressifs n’ont aucun interêt.
L’important est de prendre du recul. Personne n’est parfait, surtout pas moi.

Peut importe ce qui nous passionne dans la vie, nous sommes rarement seul à nous y intéresser! J’ai envie de parler couture, cuisine, déco, dessin, beauté et tout le reste qui me fait du bien.

2.S’inspirer des autres

S’inspirer n’est pas copier. Je vous parle ici de s’imprégner du meilleur des autres dans leur façon de vivre et de penser.
Nous avons tous un ami qui vit différement et qui nous pousse (inconsciemment) à réflechir à notre manière de faire les choses.
Un ami coach sportif qui nous donne envie de se remettre au sport mais autrement. Une copine végan qui nous fait découvrir une autre façon d’aborder l’alimentation. Une collègue qui se lance à son compte et fait germer en nous la fameuse question : « Pourquoi pas moi? »

Lorsque j’ai décidé de monter ce blog, j’ai parcouru le web à la recherche de quelque chose de similaire. J’ai découvert du bon et du mauvais. Mais surtout, je ne me suis pas sentie dans le même monde. S’inspirer des expériences des autres pour améliorer sa vie, oui, en faire un business, non.

3.Tenir ses objectifs

Faites vous des listes? Moi oui. Tout le temps, pour tout et surtout en ce qui concerne mes objectifs.
Les bonnes résolutions en janvier, les choses à faire ABSOLUMENT avant ses 30 ans, etc…

Ecrire ses objectifs, quelque soit leur motivation, c’est bien. L’afficher au monde entier, c’est mieux. Pourquoi?
De un, au moment de publier on se rend compte une fois sur deux que c’est complètement con et inutile. Exemple : la liste de ce que je dois faire pour avoir un physique de rêve cet été, basé sur les attentes de la société actuelle. Irréaliste et qui revient tous les ans pour finir toujours pareil : même physique et puis je m’en fous du bikini, je bronze topless seule dans mon jardin. Bref’ on abandonne : gain de temps et d’énergie.
De deux, crier au monde entier que l’on a un but, pousse à réfléchir à nos motivations, notre manière de faire ou encore à quand le faire. Parler d’un objectif que l’on s’est fixé, auquel on a prévu les questions qu’il peut soulever, c’est faire le premier pas vers la concrétisation de cette envie. Et ça, c’est motivant!

4.Apprendre de soi

Gérer un blog, c’est comme tenir une petite entreprise. Il faut être sur tous les fronts : contenu, recherches, design, communication, etc… On s’implique, on s’organise, on se motive. Seul bien souvent.

Lorsque l’on se lance en solo dans quelques chose, tout ce qui se passe est notre responsabilité : ça marche : on a bien bossé, on se plante : on ne peut blamer personne. On apprend forcément sur nous même, nos capacités, nos manques, nos défauts mais aussi nos forces, nos capacités.
Lancer un blog c’est se lancer un défi. Dans mon cas, ce sera d’être constante dans les publications, de tenir sur la durée, de gérer mon temps. Si j’y arrive, j’aurais la confiance nécessaire de me lm’investir dans autre chose.

5.L’envie d’écrire

J’ai toujours aimé écrire. J’ai rêvé devenir écrivain, raconter des histoires, de la science-fiction, des romans d’amouuur. Sans avoir totalement laissé tomber l’idée, je préfère me concentrer sur ce que je peux raconter : mon quotidien.

Rien d’extraordinaire à écrire, mais le simple fait d’aligner des mots, de retravailler des phrases et de voir les pages se remplir me donne de la joie. Et à force, peut être saurais-je mettre sur papier les aventures que je stocke dans un coin de mon cerveau?

 

Et vous, quelle est la raison pour laquelle vous vous êtes lancés? Et sinon, laquelle vous retient de le faire?

Non classé

Le blog est né !

Salut à tous !

Je suis pleine d’énergie, d’optimisme, de créativité et de confiance en cette fin d’année 2018. Il n’y aurait pas de meilleur moment pour lancer mon tout nouveau blog!

Vous y retrouverez bientôt tout ce qui me fait vibrer au quotidien : couture, mode, déco, cuisine, bon plans, éducation…

 

Je fais actuellement le plein d’idée, d’articles et de photos. En attendant que le blog soit plein à craquer, suivez moi sur le réseaux sociaux 😉